Pourquoi s’équiper d’une gestion des temps ?

La gestion du temps de travail : Pour quelles raisons comptabiliser les heures effectuées ?

Les évolutions de la législation en matière de droit du travail et du droit social en France, ont renforcé les besoins de suivi des temps pour les ressources humaines. Cette obligation de contrôle revêt une importance d’autant plus accrue que certains dispositifs d’allègement Fillon, dispositif de la loi TEPA au titre des heures supplémentaires, comptes de pénibilité…) imposent à l’employeur qui en bénéficie de pouvoir justifier les allègements appliqués.

L’optimisation de la performance via l’organisation

Aujourd’hui, la mise en place d’un outil informatique pour gérer la complexité des temps apparaît comme indispensable.
Pour maîtriser ce facteur de performance, la gamme logicielle Xtime vous accompagne dans la démarche administrative des ressources humaines, notamment par l’optimisation des processus et la maîtrise des coûts.

La gestion des temps n’est pas un simple outil de contrôle horaire mais un véritable outil de management.

Nos solutions logicielles sont installées chez vous en interne ou disponibles via un système locatif révolutionnaire : le SaaS.

Contrôler et valoriser le temps de travail

L’employeur peut, s’il le désire, vérifier le respect des horaires et de la durée contractuelle effectués par ses employés.
D’un point de vue légal, il est tenu de veiller au respect des maxima d’heures effectuées par période de travail (jour, semaine, mois, année).

Code du travail :
Article L3171-1
Article R3173-2

L’employeur pourra, grâce à un système de gestion des temps, valoriser les horaires effectués à leur juste valeur (heures supplémentaires, heures de nuit).

Des contraintes règlementaires : Faciliter l’échange avec l’inspection du travail

La loi vous oblige en effet à justifier le temps de travail effectué par votre effectif..

A tout moment l’employeur doit pouvoir prouver:
– Les durées maximales du travail quotidien, hebdomadaire, mensuel, annuel…
– Le paiement des heures supplémentaires éventuelles
– Les jours de repos compensateurs
– Le paiement des jours d’astreintes
– La prise en compte des tarifs spéciaux : jours fériés, jours chomés…
– Les calculs des jours de RTT

Les documents permettant de comptabiliser la durée de travail pour chaque salarié doivent êtres tenus à la disposition de l’inspection du travail pendant 1 an.
A défaut, l’employeur est passible de lourdes sanctions.

L’installation d’un système de pointage est dès lors requis et une gestion des temps est nécessaire pour rester en conformité avec la loi française et faciliter les échanges avec l’inspection du travail.

Code du travail :
Article L3171-3
Article D3171-16

Certifier la durée du temps de travail

Dans le cadre d’un litige, c’est à l’employeur de fournir au tribunal le justificatif des heures réalisées par le salarié.

Code du travail :
Article L3171-4